Posté par: ジャパンホッパーズ編集部(Japan Hoppers Editors) 09 Mar 2017

Aizu Wakamatsu, riche des charmes du Japon

Aizu Wakamatsu, riche des charmes du Japon © N. Nomura

Aizu Wakamatsu, l’une des zones touristiques majeures de la région de Tohoku, est une ville à environ 2 heures et demi de Tokyo et qui est visitée par approximativement 3 millions de touristes chaque année (pour ce qui est de 2015). Toutefois, les touristes étrangers représentent moins d’1% des touristes (en 2015, ils étaient moins de 9700). Nous aimerions donc vous présenter les charmes méconnus d’Aizu Wakamatsu.

Ressentez les traditions d’Aizu tout au long de la rue Nanukamachi-dori

La rue Nanukamachi-dori est une vieille rue débordant de charme et des vestiges de l’ère Taisho, située en face de la « gare de Nanukamachi », l’un des arrêts après la gare d’Aizu Wakamatsu sur la JR Tadami Line. La rue est le domicile de nombreux restaurants, bars et cafés ainsi que de magasins de souvenirs vendant des objets d’artisanat traditionnels. Il s’agit d’une zone très populaire dans laquelle les touristes peuvent apprécier une balade au cœur d’un paysage urbain « rétro ». Il existe de nombreux coins tout au long de la rue Nanukamachi-dori dans lesquels vous pouvez expérimenter les traditions et la culture d’Aizu Wakamatsu, ce qui la rend particulièrement recommandée pour les touristes étrangers.

Goûtez à la délicieuse cuisine locale d’Aizu et à son saké

Quand des visiteurs étrangers se rendent au Japon, l’un de leur objectif est presque toujours de goûter de la nourriture japonaise. Au cœur de la rue Nanukamachi-dori se trouve le Shibukawa Donya, un ancien vendeur de gros de produits de la mer. À présent, le bâtiment historique de bon goût datant de l’ère Taisho a été reconstruit en un restaurant servant de la cuisine locale d’Aizu. Aizu est une région entourée de toutes parts par les montagnes ; il est donc difficile d’y acquérir des produits de la mer frais. C’est pour cela que de nombreux plats d’Aizu utilisent des fruits de mer séchés avec des légumes des montagnes. Vous devez absolument goûter à la cuisine locale préparée avec le savoir-faire de nombreux ancêtres. De plus, le Shibukawa Donya possède un sous-sol datant de l’ère Meiji et qui a été converti en une auberge.

Bien sûr, l’un d’un meilleur accompagnement à la nourriture japonaise est le saké japonais. Il existe de nombreuses brasseries de saké dans la région d’Aizu, mais l’une d’elles en particulier se trouvant dans la rue Nanukamachi-dori s’appelle « Suehiro Shuzo Kaei-gura », une brasserie en activité dans la région d’Aizu depuis 1850. Elle propose des visites gratuites de la brasserie tous les jours afin que les visiteurs puissent en apprendre plus sur le processus de brassage du saké comme ils le souhaitent. Après la visite, vous pouvez déguster du saké et en trouver un que vous préférez. Cette brasserie possède également un café qui sert du café fortement recommandé brassé dans le même type d’eau que celle utilisée dans la production du saké.

Expérimentez les arts traditionnels de l’erousoku (bougies imagées) et des objets laqués d’Aizu

« Aizu Erousoku » est la forme d’art traditionnelle représentative d’Aizu, comptant une histoire de plus de 500 ans derrière elle et méritant d’être mentionnée pour ses représentations colorées de fleurs de saison. Ouvert en 1772, la boutique d’erousoku « Hoshiban » comprend un atelier à son premier étage dans lequel, aujourd’hui encore, des artisans peignent en utilisant des techniques de peinture à la main s’étant passées de générations en générations. Les visiteurs peuvent observer la méthode de production, et même s’y essayer eux-mêmes. Être capable d’expérimenter une tradition vivante de vos propres mains est une expérience très enrichissante. Chaque année, en février, le « Aizu Erousoku Festival » se tient dans tout Aizu Wakamatsu. La vision des innombrables erousoku au beau milieu du paysage hivernal d’Aizu Wakamatsu est un enchantement.

Les objets laqués d’Aizu sont une autre forme d’art traditionnel représentative de la région d’Aizu, aux côtés de l’erousoku. Il existe un vieux magasin dans la rue Nanukamachi-dori appelé « Aizu Nuriichi » et qui est en activité depuis plus de 100 ans. Il propose de nombreux produits conçus avec goût tels que des baguettes, des boîtes à étages, des tasses et bien plus. Parmi ces objets, ceux qui peuvent vous surprendre sont les verres possédant un design laqué à l’intérieur. Les traditions sont préservées, mais elles sont aussi réinventées avec de nouveaux produits. De plus, la laque semble avoir une propriété antibactérienne, ce qui signifie que manger de la nourriture avec des baguettes laquées pourrait aider à prévenir les cavités. À une époque, Aizu était riche en arbres à laque à utiliser comme matière première pour les objets laqués, mais de nos jours elle se repose principalement sur les importations. Afin de préserver la tradition des objets laqués, la ville d’Aizu Wakamatsu plante des arbres à laque et s’engage dans des efforts pour augmenter la production domestique de ces arbres.

Revigorez votre corps éreinté par le voyage dans un village rempli de sources chaudes vieux de 1300 ans

À seulement 10 minutes en train du cœur d’Aizu Wakamatsu se trouve le village balnéaire d’Aizu Higashiyama Onsen, qui compte 1300 ans d’histoires. 17 ryokans et hôtels forment ce charmant village à onsen. Nous vous recommandons l’auberge « Shosuke-no-yado Taki-no-yu », juste à l’entrée du village, car vous pouvez apprécier de vous baigner dans un bain à ciel ouvert avec la cascade de Fushimigataki sous vos yeux.

L’histoire d’Aizu Wakamatsu qui ne doit pas être oubliée

Lorsque l’on parle d’Aizu Wakamatsu, l’un des sujets que l’on ne peut éviter est l’histoire de la ville. Il est en particulier impossible de parler de l’ère allant de la fin du shogunat à la restauration de Meiji sans mentionner Aizu Wakamatsu. Il serait difficile d’expliquer correctement une histoire si vaste dans cette page. Si cela vous intéresse, nous vous encourageons à visiter des lieux tels que le Château de Tsuruga-jo, le Mt. Iimori-yama et l’Aizu Buke-Yashiki (résidence de samurai) où vous pourrez apprendre et traverser l’histoire d’Aizu en personne.

Aizu Wakamatsu, riche des charmes du Japon

Aizu Wakamatsu possède tout ce que les visiteurs étrangers recherchent lorsqu’ils se rendent au Japon : la cuisine locale, les traditions et la culture, l’histoire et les sources chaudes. Si vous visitez Tokyo, pourquoi ne pas faire un petit détour en direction d’Aizu Wakamatsu ?

 

En collaboration avec :
Reconstruction Agency
All Japan Business Committee


Aizu Wakamatsu, riche des charmes du Japon: Galerie vidéo


ジャパンホッパーズ編集部 / Japan Hoppers Editors

ジャパンホッパーズ編集部 / Japan Hoppers Editors

Le département éditorial de Japan Hoppers vous présente toutes les dernières informations en provenance du Japon.


Tags